Conseils gratuits 0983245056

Google aurait réussi le premier calcul quantique impossible à réaliser par un ordinateur traditionnel

Nombre de commentaire : 0

UN CALCUL IRRÉALISABLE PAR UN SUPERORDINATEUR CONVENTIONNEL

D'après le document, l'ordinateur quantique mis au point par l'équipe de Google a pu résoudre en 3 minutes et 20 secondes un problème qui aurait requis environ 10 000 ans de calcul au superordinateur américain Summit, en usage au sein du Laboratoire national d'Oak Ridge dans le Tennessee (et conçu par IBM). Ce jalon dans la recherche en informatique quantique est qualifié de "suprématie quantique" et était anticipé depuis des années, étant donné les progrès récents de la recherche.

UNE SOLUTION À DES PROBLÈMES TRÈS SPÉCIFIQUES

L'informatique quantique est un domaine particulièrement complexe à décrire correctement. Pour faire simple, au lieu d'utiliser les traditionnels bits (d'une valeur binaire de 0 ou 1), ces ordinateurs très spécifiques sont construits autour de "quantum bits", ou qubits. Chaque qubit se compose d'une superposition de deux états de base qui correspondent à des amplitudes de probabilité. En augmentant le nombre de qubits, on augmente exponentiellement la puissance de calcul de l'ordinateur quantique.

 

Mais ce qui différencie l'informatique quantique des probabilités classiques, c'est que ces amplitudes peuvent interférer les unes avec les autres (et se détruire mutuellement) lorsqu'elles ne sont pas mesurées. On peut donc faire en sorte que les calculs menant à des résultats erronés se détruisent tandis que ceux menant à la bonne réponse se renforcent. Il est possible par ce biais de résoudre certains problèmes spécifiques qui sont hors de portée des ordinateurs conventionnels.


Articles récents
Progrès majeur chez Google. Les chercheurs en info...
Au départ, Microsoft avait prévu d'abandonner Wind...
Quelles seraient les conséquences pour une entrepr...
RESTEZ TOUJOURS INFORMÉ
DE TOUTES NOS ACTUALITÉS